Journaux de bord 2022

Chef de bord & guide : Anne et Cathie

Équipiers : Noémie, Tifaine et Christine

Samedi 20 août

Arrivée au port de Toulon (La vielle Darse), entre 14h et 16h, découverte de l'équipage et des règles à bord d'Alcyon. Nous avons fait le plein d'eau et de gasoil pour préparer le départ du lendemain. Nous avons également préparé les voiles. Pour notre premier dîner ensemble, c' était poulet coco cuisiné par Anne, la cheffe de bord ! Anne nous a briefé sur les termes techniques de voile et Cathie nous a présenté les espèces marines que l'on sera susceptible de rencontrer.

Dimanche 21 août

Aujourd'hui lever à 7h, puis petit déjeuner et départ à 8h30 du port de Toulon. Nous hissons les voiles après être sorti du port et avoir croisé deux ferry. A 9h15, c'est parti pour notre premier protocole macro-déchets de la semaine, cette fois ci c'est pour Tifaine et Noémie, jusqu'à 9h45. Nous naviguons jusqu'à la rade d'Hyères, direction Cavalaire. Sur la route, nous avons vu deux poissons volants. Une fois l'ancre mise, il est l'heure du débriefing de la journée et de l'apéro. Après une baignade pour certaines, il est l'heure de se mettre à table. Au menu de ce soir, c'est salade verte et ravioles du dauphiné préparées par Cathie.

Lundi 22 août

Réveil une demi heure plus tard ce matin, et départ à 8h30 direction de canyon des Stoechades. Nous quittons le mouillage au moteur puis nous hissons les voiles. Le protocole macro-déchet est effectué par Christine et Tifaine, puis nous commençons les tours d'observations. Pas de cétacés à l'horizon, mais nous avons ramassé plusieurs déchets dont une grosse bâche qui finira dans la soute à voile (accompagnée d'une odeur très sympathique). Vient ensuite l'heure de la pause hydrophone et baignade pour celles qui veulent. Nous reprenons notre route au moteur et observons une petite chasse de thon, ainsi que des poissons volants. Le vent fait son retour et nous permet de finir la journée à la voile.

Mardi 23 août

Aujourd'hui nous sommes très motivées pour tenter d'observer des cétacés. Départ matinal vers 8h pour mettre toutes les chances de notre côté. Direction une zone plus à l'est qu'hier, sur 2000m de profondeur. Vers 13h30 nous croisons enfin un groupe de dauphins bleu et blanc, rencontre furtive mais qui fut une belle récompense de toutes les heures passées en observations. Nous avons également croisé la route de beaucoup de puffins Yelkouan. Moment très sympa quand un petit gobe-mouche noir s'est posé sur un hauban pour reprendre son souffle. Pour se détendre et se remettre de cette journée très houleuse, nous avons fait un plouf au mouillage de Port-Cros. Masques et tubas sur le nez, nous voilà parties pour observer les poissons, mais attention aux méduses Pélagie présentent en nombre ! Superbe baignade pour terminer la journée où plusieurs espèces de poissons de tailles et de couleurs différentes vivent au milieu des posidonies qui tapissent les fonds.

Mercredi 24 août

Aujourd'hui, changement de zone d'observation, nous allons dans un endroit propice aux observations : présence de plancton, profondeur adaptée, cétacés observés les semaines précédentes. Mais il semble que les cétacés ne veulent pas nous voir aujourd'hui. Malgré de longues heures d'observations sous un soleil de plomb, pas l'ombre d'une dorsale. Nous avons tout de même pu voir pas mal d'oiseaux (sternes et puffins) dont tout un groupe en train de pécher au dessus d'une chasse de thon. Cependant la journée n'a pas été vaine, nous avons ramassé plusieurs déchets. C'est fou tout ce que l'on peut retrouver en mer. En l’occurrence aujourd'hui nous avons repêché deux bouteilles plastique, un brassard et un groupe de ballons de baudruche dégonflés. La journée se termine au mouillage des deux frères, tout le monde est bien fatigué et ne tarde pas à se coucher après le repas et la vaisselle...

Jeudi 25 août

Ce matin, nous décidons de nous lever tôt (6h) pour admirer le lever du soleil depuis la mer. Nous voilà donc parties, le ventre vide en direction du large. Tout à coup en plein milieu du petit dejeuner, Cathie a repéré des dauphins bleu et blanc. Quel beau tableau que de voir les cétacés sauter devant le soleil levant ! Après ces observations, nous repartons vers le large bien décidées à continuer sur cette lancée. En milieu de matinée, nous avons utilisé l'hydrophone pour écouter ce qu'il se passe sous l'eau. Et bingo ! Des clics de cachalots ! Nous avons donc attendus et scruté attentivement l'horizon pour apercevoir les bêtes. Mais malheureusement, nous n'avons pas eu la chance d'apercevoir les mammifères. (Noémie)

Je commencerai en disant ceci, il y a sur ce voilier deux personnes généreuses et pédagogues. J'ai appris en 5 jours ce que j'aurai dû apprendre en plusieurs semaines. Ces deux personnes sont Anne la cheffe de bord, et Cathie l'écoguide. Aujourd'hui nous avons fait notre dernière sortie. Je remercie tout l'équipage pour cette magnifique journée. Se réveiller tôt, et voir un lever de soleil, et surtout des mouvements de vie sous une eau lisse comme un miroir, et là un deux, trois je ne peux plus compter, tout va si vite, quelque chose en moi monte, c'est une émotion de surprise et de joie ! Ils sont ici tranquilles, la mère et son petit si proche que l'on pourrait croire qu'ils sont un seul, avec deux dorsales. Ils sont là, les dauphins en chasse devant nos yeux d'enfants ! (Christine)

IMG_5033.JPG
IMG_4927.JPG
IMG_5216.JPG